• Bienvenue dans la No Bra Team

    Depuis quelque temps, je ne porte plus de soutien-gorges. Depuis que je suis entrée au collège, j'en ai porté, des brassières aux lingeries à baleines. Mais voilà, j'en ai eu mare de me compresser les seins tous les jours alors que clairement, j'en ai pas assez pour me faire chier avec ça.

    Ouais, on va faire ça.

    Bon, je ne vous apprends rien : une femme, ça a des seins d'un point de vue purement biologique, puisque avec des opérations on peut désormais en avoir (coucou les 15 000 transgenres français, on pense à vous). Mais bon, voilà, quand on a des seins et qu'on est une femme, on nous dit que si on ne porte pas de sous-tif', on n'en est pas une vraie.

    Enfin, on ne nous le dit pas clairement, mais bon, avec toutes les pubs à la télé... (et pas que, c'est bien le pire) Vous avez déjà vu une meuf sans sous-tif' à l'écran ? Moi, non. Et puis, quand au collège (ou même avant) tu commences à avoir un début de poitrine et que les gens te regardent comme un alien parce que non, tu n'as pas encore demandé à ta mère de t'en acheter un et que ça pointe sous le tee-shirt ! My God, ça les traumatisait vraiment... (oui, j'en ai bouffé un certain temps puisque j'en ai eu dès le CM2)

    Des tétons ! Tous aux abris !

    Bref, dès le départ, ça me saoulait cette histoire. D'ailleurs, les débuts ont été difficiles : ça m'étouffait et les baleines me rentraient dans la peau. Aucun modèle ne convenait à ma forme de poitrine. Chaque fois, c'était le marathon quand je devais en trouver un pour remplacer celui que j'avais usé jusqu'à la corde. Même aujourd'hui, quand je dois en acheter un, ça reste compliqué. Chaque poitrine est unique et il n'y a pas assez de modèles différents.

    Et les push-up ! Parlons-en. Pour ceux qui ne savent pas c'est une merveilleuse invention permettant de faire ressortir les seins et de les faire paraître plus gros. Horreur. J'en ai essayé un. Une fois. Plus jamais. L'esthétique était jolie, je me suis dit "Pourquoi pas ?"... J'ai très vite eu ma réponse. Je crois que ce truc peut rejoindre les corsets dans la catégorie "Souffrance au service de la mode, Cordialement".

    Des volontaires ?Oui oui, c'était vraiment comme ça...

    Donc voilà, il y a deux mois, je me suis demandée pourquoi je m'infligeais ça. Et c'est bien simple : parce qu'on m'a fait rentrer dans un cercle infini à base de "ma mère en met alors j'en mets". On a tué dans l’œuf tout refus de cet outil à cause d'une hypersexualisation du corps féminin qui nous pousse à le cacher, à le transformer. Alors j'ai décidé que j'en avais marre et que j'arrêtais.

    Libertééééé !

    Je dois dire que je ne m'en porte pas plus mal, bien au contraire. Je n'ai pas benné tous mes soutien-gorges pour autant, mais je ne les porte plus quotidiennement. En fait, c'est juste pour quand j'ai envie de me sentir "chic et habillée", c'est à dire à mon anniv', à Noël et au Nouvel an. Ça se compte sur les doigts d'une main.

    Pour ce qui est du sport, j'ai acheté une brassière adaptée qui me permet de bouger sans me sentir gênée. C'est trèèèès pratique (surtout qu'elle n'a pas de baleines... Hallelujah !). Parce que si j'avais pu ne pas avoir de poitrine, je m'en serais peut-être plaint, mais au fond, j'en aurais été très satisfaite. C'est un sacré handicap quand on aime gambader, se rouler par terre et sauter dans tous les sens.

    Bref, je suis entrée dans la No Bra Team, et je suis heureuse.

    Je ne stigmatise pas pour autant les personnes qui en portent. Chacun dirige sa propre vie. Mais il faut se demander pourquoi : Pourquoi est-ce que j'en mets ? La bonne réponse : parce que j'en ai envie. Il n'y en a pas d'autre. Si tu en portes juste par honte de te faire mal voir, ou de paraître différent, de passer pour un(e) "putain de féministe" ou ce genre de trucs, alors viendra un moment où tu en auras par-dessus la tête de tout ça. Autant mettre les choses à plat maintenant pour te sentir bien. Les autres ne seront pas toujours là, toi par contre, tu seras toujours dans ton corps.

     

    Compléments vidéo :

                                      https://www.youtube.com/watch?v=UNebGhOU7ZQ

    « Extrait n°2 - CernunnosThor Ragnarok »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Novembre 2017 à 16:50

    Ecoute ! Je te rejoins totalement ! Je n'en ai jamais porté... enfin sobre je veux dire !

      • Samedi 11 Novembre 2017 à 17:01

        Bienvenue dans nos rangs, soldat !

        (y'a pas de mal à ça, même pas bourré XD)

      • Samedi 11 Novembre 2017 à 17:16

        Aucune honte à avoir !! Va expliquer ça à Madame Damstarr !

      • Samedi 11 Novembre 2017 à 17:24

        Un homme en lingerie, c'est sexy ! (slogan sous copyright, évidemment)

    2
    Samedi 11 Novembre 2017 à 18:04

    Pour pratiquer régulièrement l'escrime et les arts martiaux, je peux te dire que les soutiens-gorge de sport que portent mes partenaires du sexe opposé se rapprochent plus du plastron médiéval que de la fine lingerie xD.

      • Samedi 11 Novembre 2017 à 21:17

        Ah bah faut que ça maintienne hein ! ^^ (je devrais leur demander leur fournisseur XD)

      • Dimanche 12 Novembre 2017 à 12:38

        Le fameux plastron, ce traumatisme ... J'imagine que ça me protégeait vraiment, mais c'était aussi assez douloureux (peut-être une histoire de mauvaise taille après tout) ... Big up à toutes les escrimeuses :')

        Pour revenir à ton article Reindeer, je te suis totalement. Ayant actuellement (et sûrement jusqu'à la fin de ma vie) une morphologie de gamine (clairement), j'ai arrêté d'en porter il y a déjà un petit moment. C'est certes très agréable, mais disons que je me sens aussi parfois très mal à l'aise, un peu comme si j'avais perdu une "protection" (on revient un peu au plastron là) ... Tout dépend de ce que je porte au final, sous un gros pull ou un sweet c'est bien, mais avec un simple T-shirt je pense que ça peut être gênant par rapport au regard des autres (même par rapport à d'autres femmes, c'est assez mal vu j'ai l'impression, un peu comme si on transgressait un "code" ... Du moins c'est l'impression que ça me donne).

      • Dimanche 12 Novembre 2017 à 12:56

        Toutes les protections ne sont pas agréables ^^.

        Si le regard des autres nous arrête toutes, on continuera à porter des soutifs jusqu'à la fin des temps... C'est en cassant les codes qu'on change, qu'on évolue. C'est un peu le même système que dans la mode : c'est parce qu'on a assumé quelque chose de différent qu'on a contaminé les autres. Va regarder les vidéos de Marinette sur Youtube, elle explique très bien que plus on a donné de libertés aux femmes juridiquement et plus on les compense avec des carcans physiques comme le soutien-gorge ou l'épilation.

        Et puis, sérieusement, les autres femmes, à la limite, tu t'en fiches. Il y aura des vieilles aigries et des langues de vipère partout. Mais est-ce qu'elles t'intéressent pour autant ? Non. Parce que ce ne seront jamais des amies. Et si elles en sont, alors elles comprendront ton choix et l'accepteront (ou s'en ficheront, au choix).

    3
    Dimanche 12 Novembre 2017 à 10:51
    OUI ! Moi je commence à rentrer dans les rangs !
    J'en porte depuis que j'ai 9 ans (#MerciLaPubertéPrécoce) et je fais du 95E. Autant dire que c'était un peu impossible dans ma tête d'arrêter.
    Puis j'ai vu la vidéo de Léa Choue. Et je suis sortie avec un débardeur à la place de mon soutif. Et j'ai respiré. Ça m'a fait un bien fou de ne plus avoir la cage thoracique comprimée par ce p***** de truc.
    J'en garde quand même un pour le sport parce que c'est pas très agréable sinon.
    Je ne sais pas si j'aurai le courage de ne pas en porter cet été parce que mes tétons se verront plus, mais cet hiver c'est No Bra Team pour moi !
      • Dimanche 12 Novembre 2017 à 12:02

        95E ? Ça en fait, dis donc. T'as pas de problèmes de dos ?

        Si tu es mieux sans, au pire, tu t'en fous du regard des autres. Je pense que je ne vais pas en porter même en été, mais mettre un débardeur opaque sous mes tee-shirts pour commencer. Parce que les tee-shirts qu'on achète, ils sont pas faits pour vraiment cacher puisque le soutif' a déjà ce rôle.

        Bienvenue dans la No Bra Team, en tout cas !

      • Mardi 14 Novembre 2017 à 17:02

        J'ai une scoliose due au poids de mon cartable, mais rien de bien méchant.

        Après, m'en foutre du regard des autres, c'est pas aussi simple qu'en pratique. Je suis encore au collège, dans une classe pas très ouverte d'esprit ni très mature et dans laquelle il y a deux de mes anciennes harceleuses et elles sauteraient sur l'occasion... Et puis ma mère n'est pas trop pour et sous un T-shirt, c'est moins facile de cacher que sous trois couches de vêtements...

      • Vendredi 17 Novembre 2017 à 22:32

        Il y a un moment pour tout. Si tu ne veux pas le faire maintenant, fais-le plus tard. Il faut prendre en compte les circonstances et le plus important, c'est que tu te sentes bien.

        Les harceleuses, je connais. Bienheureusement, j'ai passé mon lycée dans un endroit bien loin d'elles et c'étaient les meilleures années de ma vie ^^.

        Après, ta mère... Bah, c'est ta vie, pas la sienne et il faudra bien qu'elle s'y fasse, un jour. Alors c'est vraiment pas l'avis duquel il faut s'inquiéter.

        Voilà voilà ! ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :