• Biowoman #1 : Garde-robe minimaliste

    Voilà le premier épisode d'une série d'articles résumant mes efforts au quotidien pour impacter un peu moins la planète ! Après les quelques crachats que j'ai pu sortir sur le sujet, je me suis dit que ce serait une bonne idée. Aujourd'hui, je vais donc vous parler de ce qui vous intéresse le moins au monde : mes vêtements !

    Reindeer dans ses beaux jours.

    Je ne suis pas une mordue de shopping, ça se voit sur ma tête et mes tenues. Même sans être H24 habillée comme un sac, je ne suis quand même pas un canon de mode. Pourtant, j'aime les habits. J'aime trouver un tee-shirt mignon ou des chaussures assorties à mes jupes. Mais j'ai arrêté d'acheter à tord et à travers. Maintenant, je n'achète plus que ce dont j'ai besoin. Du coup, je vais un peu vous expliquer ce que je fais, pourquoi je le fais et dans quel ordre !

            1. Faire le tri

    C'est devenu quelque chose de logique. Je me suis rendu compte que je n'atteignais jamais le fond de ma pile de tee-shirts. A quoi bon alors en acheter de nouveaux si c'est pour enterrer un peu plus ceux qui se trouvent dessous ? Du coup, j'ai commencé à trier. Bien sûr, je ne donne que les chiffons (en bon état, hein, Emmaüs n'est pas une poubelle) dont je ne regretterai pas la disparition. Le but d'un don, c'est de se débarrasser soi-même de quelque chose dont on n'a pas besoin, autant d'un point de vue matériel que psychologique. Un don ne doit pas engendrer un regret.

            2. Acheter avec parcimonie

    Ensuite, il faut s'empêcher de remplacer ce que l'on a donné : faire de la place ne veut pas dire que l'on doit la remplir ! Le plus simple, pour ça, c'est d'éviter les zones commerçantes. Au début, du moins, quand notre résolution est encore un peu fragile... Eh oui, ce bon vieux capitalisme a appris aux commerçants que le besoin, ça se crée, et tout est fait pour ça. Éviter de traîner devant les magasins, c'est donc un premier pas vers le détachement !

    Et ça, c'est ta garde-robe. Oui oui.

    Après, c'est à vous de voir ce qui manque à votre garde-robe pour être pleinement fonctionnelle, mais aussi de la renouveler de façon régulière. Et de ne pas tomber dans le piège d'acheter des choses inutiles. Ce n'est pas exclu de se faire un  petit plaisir : être responsable, c'est pas le goulag ! Mais une fois de temps en temps, pas tout le temps.

    Vous pouvez aussi privilégier les friperies, les sites de vente de seconde main ou les échanges entre particuliers. Il n'y a pas forcément besoin d'acheter neuf pour se faire plaisir.

            3. Acheter de la qualité

    Vous aimez les bonnes nouvelles ? J'en ai une : si vous achetez moins, vous avez plus d'argent. Et qui dit plus d'argent dit plus de budget à mettre dans de la qualité ! Et comme c'est de la qualité, ça durera encore plus longtemps ! Alors, ce que j'appelle de la qualité, c'est pas du luxe. C'est juste des vêtements produits en France, en coton (bio si possible) et de facture/coupe faite avec les mains et non les pieds... Parce que vous ne vous en rendez pas forcément compte mais les vêtements que vous achetez en grande surface sont baignés de produits chimiques pour qu'ils ne soient pas froissés en rayonnage, par exemple. Ces produits ne sont pas innocents pour votre santé, c'est même du poison. Acheter des vêtements moins versés dans l'industriel, c'est donc aussi bon pour vous !

    Ayez confiance.

            4. Entretenir ses vêtements

    Comme beaucoup d'entre nous, vous avez probablement l'image du vêtement jetable : je l'achète, je l'utilise et lorsqu'il a un trou, je le jette. Mais un habit peut durer très longtemps si vous en prenez soin ! A condition, donc, de recoudre quelques trous et de peut-être remettre un coup de teinture si besoin. Vous n'avez pas non plus besoin de laver certains tissus si souvent. On parle des jeans, mais c'est valable pour les pulls en laine ou les sweat-shirt. Tant qu'il n'y a pas de tache ou d'odeur de transpiration insoutenable, il n'y a pas d'urgence ! Par contre, les sous-vêtements, ça, ça se lave bande de petits crasseux...

    Sachez aussi que tous les tissus synthétiques relâchent des micro-plastiques à chaque lessive, ces mêmes micro-plastiques qui polluent l'eau que vous buvez et les océans. Privilégiez donc les tissus d'origine naturelle. Pour le coton, il s'agit d'une industrie très polluante donc mollo l'abricot sur le coton pas cher.

            5. Ce qu'on y gagne

    Cette garde-robe, je l'aime. Elle n'est pas encore parfaite, mais je sais ce que j'y trouverai en cas de besoin. Je gagne un temps fou pour m'habiller et ça n'a pas de prix ! Ensuite, il y a un côté moins personnel si ce n'est la satisfaction que l'on retire de sa responsabilité. La manufacture de textile est un gouffre d'énergie, un producteur immense de déchets chimiques et une industrie crasseuse du côté de l'externalisation (le travail d'enfants, tout ça tout ça...). Clairement, c'est un milieu qu'il ne sert à rien d'engraisser. Surtout qu'il n'y a aucune nécessité à consommer comme nous le faisons.

     En changeant nos habitudes, on peut impacter l'industrie. C'est nous qui montrons du doigt ce que l'on veut : des vêtements de bonne qualité, moins polluants, plus équitables et plus durables. C'est à la clientèle que nous sommes de refuser des produits à bas coût, même si c'est plus facile, parce que derrière un petit coût se cachent souvent de gros problèmes.

    Si le sujet vous intéresse, de nombreux reporters ont déjà fait le boulot bien mieux que moi, j'espère que vous saurez vous montrer curieux et pleins de bonne volonté, prêts à devenir des Biomen en puissance ! L'important, ce n'est pas d'être parfaits, c'est d'essayer d'améliorer ne serait-ce qu'un peu sa vie.

    Tschuss !

     

    « Souvenirs de Gravity FallsConseils de plume #4 : lA FanTaSy Cé ToUJoUrS La MêmE cHosE »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Juin à 12:59

    Les vêtements responsables, bordel de dieu !! 

    Ça fait quinze ans que je porte les mêmes fringues !! Effectivement, chuis loin d'être à la mode mais chuis bien d'dans ^^ !

    Mais noooon, parfois j'me fais un ch'ti plaisir ! ( Caleçons, chaussettes ^^ ! )

     

      • Mercredi 5 Juin à 16:11

        Tu es un homme bio, félicitations ! x)

      • Mercredi 5 Juin à 16:59

        Je suis surtout un homme habillé comme en 1970 ^^ !

      • Mercredi 5 Juin à 17:16

        De toute façon, la mode masculine est quelque chose d'assez monotone dans l'ensemble x)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :