• DDL #13 : Chronique d'une Saint-Valentin ratée

    Ça faisait un bout de temps que j'étais un peu fâché avec l'auto-édition, mais il était temps de réessayer ! Parce qu'il n'y a que les idiots qui ne changent pas d'avis, après tout. Et aussi parce que j'avais envie d'enfin tester un écrit de Sully Holt.

    Mais alors, qu'est-ce que ça raconte ?

    Résumé : Abel vit en ermite depuis des mois, seul dans sa maison perdue au milieu de nulle part. Entre les soins apportés aux animaux qu’il recueille et l’artisanat qui le fait vivre, il mène une existence paisible. Et ça lui convient. Parce qu’Abel déteste les gens. Tous les gens.Jusqu’au jour où une rencontre inattendue avec un homme adorable et maladroit va venir perturber son univers trop calme...

    J'ai acheté cette petite nouvelle (une cinquantaine de pages) pour me détendre et... Clairement, j'ai trouvé ce que j'étais venu chercher. Cette histoire est une petite mine d'humour, on est sur un bon taux de ricanements étouffés pour le nombre de pages. Les deux protagonistes sont super attachants, avec chacun un fort caractère et des convictions peu compatibles. Autant dire que le jeu de séduction, c'est un genre de rodéo à répétition qui ne cesse de nous surprendre. J'ai bien cru que ça n'allait pas marcher plus d'une fois. Chaque retournement a été une vraie surprise, et une agréable en plus de ça. C'était donc une balade très, très mouvementée.

    Je ne parlerai pas de l'histoire en tant que telle pour ne pas spoiler, alors je vais m'arrêter là. Bilan : je recommande totalement !

    « "Entre ses bras", Cécile CorbelChangement de nom »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :