• La Fameuse Invasion des Ours en Sicile

    Après Joker, on revient un peu plus dans mes cordes avec un dessin animé franco-italien plein de bonne humeur, de drame et de rebondissements !

    Le traditionnel résumé :

    Tout commence en Sicile, le jour où Tonio, le fils de Léonce, roi des ours, est enlevé par des chasseurs... Profitant de la rigueur d'un hiver qui menace son peuple de famine, le roi Léonce décide de partir à la recherche de Tonio et d'envahir la plaine où habitent les hommes.

    Et un petit teaser pour le plaisir des yeux et des oreilles (la musique est géniale) :

    Que dire, que dire ?

    J'ai adoré.

    Ce film se découpe en deux parties, deux points de vue et deux temporalités... que je ne vais pas vous décrire pour éviter tout spoil. Mais sachez qu'il y a du drame. Du drame de qualité. Pas de quoi me faire sortir un mouchoir, puisque ce n'est (heureusement) en aucun cas un tire-larme ! C'est un conte où tout ne se passe pas toujours comme prévu et tout ne se termine pas toujours bien. C'est un patchwork de scènes de bravoure et d'humanité, de métaphores poétiques et de scènes d'ambiance qui n'est pas sans me rappeler quelques péripéties de Kirikou, dans un tout autre style.

    J'ai été surprise de voir qu'il y avait de vrais morts. Eh oui, on peut être dans un dessin-animé tout public et montrer des morts à l'écran. Bien sûr, je n'apprécie pas par pure soif de sang (sinon, j'aurais regardé GoT). Les actes ont des conséquences qu'il ne faut pas négliger et le récit nous le rappelle de façon brute. C'est agréable pour une fois de ne pas avoir d'inconséquences juste pour ne pas choquer le spectateur.

    Cela est permis par la faillibilité des personnages. Ouaip. A un point parfois où ça en frôle la stupidité. Mais "Frôler" est le juste mot, parce que l'on ne tombe jamais dans cet extrême. Les réactions sont bien calibrées par rapport aux caractères des personnages, leurs défauts et leurs qualités. Ce qui fait que tout ne se passe jamais comme prévu~

    Couverture d'une édition du livre original

    Je n'en dirai pas plus sur le scénario : il faut le voir pour se rendre compte d'à quel point c'est bien ficelé. Les designs sont plutôt originaux eux aussi, ils sont repris des illustrations d'origine du livre. J'ai eu un bug sur les oreilles pointues des ours mais on s'y habitue. Les décors sont magnifiques et très bien exploités aussi, sans parler du montage.

    Mein Gott.

    Ce montage.

    Si je chope la personne qui a rendu les scènes de bataille aussi dynamiques et impressionnantes, je l'embrasse ! Et je l'épouse ! Marvel peut aller se rhabiller, y'a du level. J'ai complètement craqué tellement c'était détaillé et joli, je pourrais les regarder en boucle sans m'en lasser.

    Voilà voilà, je vous conseille d'aller le voir tant qu'il passe encore en salle. Les petits films ne restent pas longtemps au programme et c'est bien dommage...

    « Citadelle"Fear & delight", The Correspondents »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Novembre 2019 à 18:23

    Je suis totalement d'accord avec toi :) j'ai aussi adoré ce film

      • Mardi 5 Novembre 2019 à 21:24

        Tu es une personne de goût ! T^T

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :