• La parasomnie comme inspiration

    Bon, aujourd'hui, je voulais vous présenter Nicolas Bruno, un photographe atteint de paralysie du sommeil dont il tire l'inspiration pour ses travaux. Honnêtement, moi qui ne suis pas fan de photographie (j'ai toujours trouvé que c'était de l'art made in fainéant), j'ai été bluffée par son travail. Mais les mots ne sont rien face au génie alors ouvrez les yeux.

    « Fiction, où es-tu ?Oh. My. God. »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 30 Septembre à 17:29

    C'est fou comme c'est beau. On dirait vraiment qu'il retranscrit son ressenti dans un sens !

      • Samedi 30 Septembre à 17:55

        Ouaip, c'est magnifique ce qu'il fait ^^. Il compose ses photos à partir des hallucinations provoquées par la panique donc, en un sens, c'est vraiment une symbolisation de son oppression et de son mal-être. C'est aussi beau que dérangeant quand on y pense.

      • Samedi 30 Septembre à 18:27
        Ça c'est sûr. Ça doit être horrible à vivre tout de même !
    2
    Vendredi 20 Octobre à 17:43

    Waouh... C'est splendide *0* merci pour le partage :)

      • Vendredi 20 Octobre à 23:02

        Les adeptes fleurissent, et pourtant, c'est pas la saison XD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :