• MGA #1 : "Holyland", de Kouji Mori

    DdL #1 : "Holyland", de Kouji Mori

    Un détail n'aura sûrement pas échappé à votre œil de lynx : la citation - en haut à droite - "T'es le Night Hunter ! C'est toi qui fait flipper les autres, pas l'inverse !" (qui n'y est plus, désolée...). Il s'agit d'une réplique tirée d'un manga que j'adore et relis tout le temps : Holyland.

    Il s'agit d'une série seinen (donc "pour adultes") de 18 volumes datant de 2000. Ce manga ne sera malheureusement sûrement JAMAIS ÉDITÉ en FRANCE. Heureusement, la scanlation existe, je demande donc une ovation pour la Furyo Squad ! (pour les pressés, les teams de scan anglaises ont terminé la série)

    Holyland débute par ces mots : "Entre les mondes des enfants et des hommes s'étend Holyland. Là où les lois ne comptent pas, sauf celle du plus fort. Dans ce monde, il errait. Kamishiro Yuu, il était là ".

    Pour ce qui est de l'histoire : Yuu Kamishiro a l'apparence d'un lycéen tout à fait ordinaire, pour ne pas dire effacé ou timide. Sous cette apparence se cache un terrible combattant, appelé très vite "Night Hunter" (ou "Thug Hunter" dans la version anglaise). Cependant Yuu n'est pas surhumain et doute terriblement, il a même peur à chaque combat et il est facilement effrayé. Sa présence dans les rues à partir de la tombée de la nuit est maintenant très surveillée et le jeune lycéen se pose des questions. Au fil du temps et au fil des combats et grâce à des rencontres Yuu va progresser de plus en plus et finalement essayer d'atteindre son but : avoir sa place dans un endroit.

    DdL #1 : "Holyland", de Kouji MoriDdL #1 : "Holyland", de Kouji Mori

    Je n'ai pas choisi ces couvertures au hasard. On y voit clairement l'évolution du personnage principal car c'est sur celle-ci qu'est centrée l'intrigue. Kamishiro tente de s'intégrer, de se faire une place dans la rue, et il trouve un moyen : se battre pour se faire respecter. Bien sûr, à l'origine, il ne fait que se défendre mais arrive un point où sa puissance est reconnue et où les autres viennent le défier.

    J'aime ce manga car il nous présente un personnage qui est très humain, qui est exposé à la colère, la peur, l'incompréhension et qui ne résout pas tout par : "Je suis en colère et donc je te pète la tronche avec ma puissance décuplée !". Non ! C'est un personnage qui casse et qui se fait casser, il perd, il doute et revient pour résoudre le problème.

    Je ne dirai rien sur le graphisme car la beauté est un concept subjectif mais personnellement, je le trouve très adapté à l'histoire (imaginez l'histoire avec un graph type shôjo... non, finalement, n'imaginez pas)

    Finalement, c'est un manga sur la recherche de l'identité et l'acceptation de soi, le passage à l'âge adulte. Il est l'un de mes mangas préférés et le restera car c'est un récit autant sensible que violent décrit par un auteur de génie que je ne pourrai jamais assez remercier. Merci, Kouji Mori !

     

    Bon, pour ceux qui veulent lire en ligne, plusieurs choix :

     - en français : http://www.lecture-en-ligne.com/manga/holyland/

                               http://www.furyosquad.com/projets/holyland/

     - en anglais : http://www.mangareader.net/holyland

     

    N'hésitez pas à me donner votre avis sur le manga en lui-même ou sur mon article (et n'oubliez pas d'être constructifs). See you !

    « "Un homme libre", La planète au trésorNatoo »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :