• DdL #1 : "Le plan de secours", River Jaymes

    Hello !

    Je préviens tout de suite : ce roman présente des scènes de Q. Oui, oui, vous avez bien lu : des scènes érotiques, des rapports sexuels romancés et détaillés,... Et tout cela, entre deux hommes. Je vous présente la première (et sûrement pas la dernière) homo-romance de la rubrique littérature !

    Jaymes river plan de secours t1

    Il s'agit donc du premier roman de la série The Boyfriend Chronicles (oui, le nom fait vraiment dégueulasse et niais au possible, mais bon, on s'y fait) : Le plan de secours, de River Jaymes (auteur(e) américain(e), j'en sais rien... bref, c'est une traduction).

    Ce roman est édité par MxM Bookmark et n'est disponible qu'en impression à la demande et en numérique. Il va de soi que j'ai préféré le commander : rien n'est plus agréable que de sentir le papier sous ses doigts quand on dévore un livre...

    Le résumé à l'arrière du bouquin fait pas envie, honnêtement. Du coup, je préfère vous en faire un plus simple et plus concis :

    Alec se fait larguer par son compagnon, Tyler, alors même qu'il se projetait déjà dans une relation maritale. Déprimé, il décide de changer de vie et achète une moto. Mais la vieille Harley est capricieuse et il doit rendre visite à un mécanicien, ami d'une de ses connaissance, pour la faire réviser. Alec fait ainsi la connaissance de Dylan qui est, il faut le dire, tout à fait à son goût. Mais suite à un concours de circonstance hallucinant, le mécanicien se retrouve à jouer le faux petit ami auprès d'Alec.

    Bon, vous savez déjà que ça va dégénérer. Ça se sent à dix kilomètres... Qui a déjà eu un plan aussi pourri ? Un petit ami de secours... Sérieux ? Bon, ça, c'était juste avant que je lise les chapitres gratuits sur internet. Bon, c'est rien d'exceptionnel, mais c'était agréable à lire, c'était mignon. Voilà ce qui m'a poussée à l'acheter.

     

    Commençons donc avec les points négatifs :

    1 - les erreurs de frappe. Oui, il y en a quelques unes qui me dérangent... Faut juste passer outre (qui utilise encore ce mot ?)

    2 - je ne suis pas amatrice de scènes de sexe. On dirait pas, mais quand il est question de scène détaillée, j'ai tendance à la sauter (jeu de mot ! Popopo !) et à revenir dessus après (non, là, c'est sale...) parce que j'ai toujours une petite appréhension sur comment ça va se finir... Et, ici, leur écriture n'est pas spécialement mon type de narration.

    3 - pas assez de développement sentimental de la relation. Oui, c'est ça, pas assez de psychologie à mon goût. Bon, c'est pas pour ça qu'il n'y en a pas, loin de là, mais un peu plus, ç'aurait été sympa.

     

    Et les points positifs :

    1 - des personnages aux réactions (plutôt) réalistes. Ils font de belles conneries, mais c'est humain. Leurs choix sont bien justifiés donc les décisions à la con passent comme une lettre à la poste.

    2 - un contexte historique bien renseigné. Il y a vraiment une situation, des faits réels. C'est vraiment bien fait sur ce point.

    3 - agréable à lire. Oui, c'est nul comme troisième point, mais c'est important, que ce soit bien écrit ! Être auteur, ça ne s'invente pas, il faut savoir écrire. Certains diront que c'est une évidence... Ceux-là n'ont jamais traîné dans les bas-fond de Wattpad et Fanfiction.net ... Bref, ça se lit très bien (et très vite...).

     

    Bilan : J'ai assez aimé pour acheter le tome 2 (oui, même après tout ce que j'ai pointé...). Du coup, je mettrai une note de 5/10.

     

    Détails techniques : Éditions MxM Bookmark, 16 € pour le premier tome (4€99 en numérique), 312 pages

    « Personal Shopper... Je suis dubitative...MGA #2 : "Vinland Saga", Makoto Yukimura »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :