• Ce gars.

    Cette image est volontairement kitsch, la bise. Reindeer.

    Ceci est une réaction à chaud et peut potentiellement contenir des insultes et diverses allusions à l'état mental de la personne concernée. Sachez par ailleurs, si vous ne comptez pas lire l'article que :

    1. Un lotissement possède généralement une voie privée et n'est donc pas un espace public.
    2. Il est interdit par la loi de rentrer sans autorisation dans un lieu privé et d'y soulager sa vessie.

     

    Ah, toi qui a cliqué sur lire la suite, sois heureux : on va parler de gens sales. Non pas sales par leur état hygiénique (je ne suis par ailleurs pas allée assez près pour vérifier l'état de sa toilette), mais les gens sales dans leur comportement. Car oui, à notre époque, dans ce pays civilisé qu'est la France, survit encore une population non négligeable de Jacquouilles Heureux.

    Je vous avais déjà parlé de mes merveilleux voisins, mais sachez que le reste du voisinage en tient une sacrée couche. Aujourd'hui, j'ai rencontré avec beaucoup d'enthousiasme et de bonheur le gars qui a "acheté une maison à 10 minutes d'ici" pour le citer.

    Mais comment ? Je sens votre curiosité me chatouiller les aisselles... Eh bien : il voulait pisser dans l'espace arboré du lotissement à côté de ma maison. Je répète : il voulait PISSER dans les plantes du lotissement. Alors mes parents, qui comme toutes personnes de leur âge aiment passer un samedi matin tranquille à tailler des bégonias, lui ont expressément demandé de remballer sa quéquette et d'aller faire ça chez lui.

    Vous pensiez qu'il allait sagement s'exécuter, n'est-ce pas ? QUE NENNI ! Il s'est empressé de répondre qu'il avait LE DROIT d'un point de vue LÉGAL de soulager sa vessie dans l'espace public... Déjà, mec, t'es dans une voie privée. Et que dit la loi sur le fait d'uriner ou déféquer dans un espace public ?

    "Il est interdit d’uriner ou de déféquer sur l’espace public ainsi que dans les galeries et passages établis sur assiette privée accessibles au public, ailleurs que dans les lieux destinés à cet effet." (article R632-1 du code pénal modifié par le décret n°2010-671 du 18 juin 2010 –art.4)

    Eh oui, mon coco, c'est un PUTAIN DE DÉLIT ! Alors remballe tes braies et ta bite et dégage de là ! J'ai bien cru que j'allais sortir pour lui casser la gueule, honnêtement, mais j'aurais été en tord. J'ai failli appeler la police. S'il était resté une seconde de plus, je l'aurais fait.

    Ah, et il a aussi dit que "c'est pas chez vous, occupez-vous de vos affaire"...

    Je...

    *désespère*

    Bon, les gars, va pas falloir vous faire violer à côté de chez lui, parce que comme c'est pas chez lui, il risque pas de vous aider. Quand je lui ai parlé de "fraternité", qui est quand même l'une des grandes valeurs de la France, je le rappelle, il ne voyait pas le rapport. Bah. Si. Y'en a un. Traiter l'autre comme un frère, lui venir en aide, c'est aussi protéger son intégrité et sa propriété de quiconque contrevient à la loi. Mais, quels que soient mes arguments, ils lui sont bien passés entre les oreilles.

    Quand est-ce que ce genre de comportement ne sera plus la norme au point que les gens pensent être dans leur bon droit en saccageant leur environnement ?

    « Radio Bambi #23 : Plastique petit plastique"L'addiction", Kyan Khojandi »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 30 Mars à 21:05

    J'ai très, très envie de dessiner la scène :')

      • Samedi 30 Mars à 22:50

        Fais-toi plaiz' ! L'entièreté de mon voisinage est un sketch x)

    2
    Lundi 1er Avril à 10:37

    C'est vrai que nous autre, primates mâles avons cet avantage de pouvoir nous vidanger dehors ( Oserai-je ajouter : à la vue de tous ^^ ) ! Mais ce n'est pas une raison pour le faire n'importe où ! Pourquoi tu lui as pas cassé sa p'tite gueule ^^ ?

      • Lundi 1er Avril à 18:51

        J'étais tombée sur un autre gars qui se vidait le trombone sur une barrière de chantier. Y'avait une maman qui cachait les yeux de son gosse en passant. Ça doit être une maladie contagieuse x)

        J'aurais été dans mon tord si je l'avais frappé, mais je te jure que ça démangeait ! XD

    3
    Lundi 1er Avril à 14:30

    Pour être honnête, quand je vois un voisin laisser son clébard déféquer tout juste à côté de la porte du bâtiment dans lequel je suis, quand je vois les voisins laisser traîner leurs montagnes de poubelles devant leur porte pendant deux semaines, quand je vois (là où j'habitais avant, tout en ayant les mêmes types de gens que cité tantôt) que les gosse cramaient les poubelles tout les quatre matin, quand je vois que les voisins avaient la flemme d'ouvrir la benne et balançaient leurs ordures comme ça, le sac grand ouvert par terre devant pour que la pièce deviennent une déchéterie avec ce doux parfum pour embaumer tout l'espace jusqu'à dix mètres même en extérieur, et qui en plus attirait les cafards. Quand je vois les gens de ma rue me regarder dans les yeux, que je les salue et qu'ils regardent ailleurs en mode "je t'ai pas vu j'ai pas a te saluer", quand je vois que l'autre avec son clébard en face de chez moi pu la clope massivement et laisse son chien se rouler devant pour bien laisser ses 3 kilos de poils qui me font éternuer dès que je sort de chez moi, quand je vois que tout les ados trouvent ça banal de jeter leurs chewing gum et mouchoirs par terre parce que "oh y'a pas de poubelle a côté je vais pas garder ça dans la main".... bref. Je t'épargne 6 autres paragraphes.  Ton gus. Ca m'étonne pas.

    Puis un con, c'est pas raisonnable, discuter même en ayant un texte de loi à lui coller littéralement sous le nez, il dirait "nop" juste pour se donner une raison de faire ce que ça lui chante. C'est triste mais c'est ainsi. Vivement que les gens évoluent.

      • Lundi 1er Avril à 18:49

        Nan mais chez toi, c'est la zone. là, je te parle d'un quartier de la tranche moyenne (on va pas dire "chic", ça l'est plus depuis que les HLM ont poussé comme des champignons). Donc dans mon quartier, c'est pas le quotidien ce genre de trucs ^^

        J'ai une pensée pour son gosse qui attendait derrière lui sur le trottoir, le temps qu'il arrête de nous chercher des noises.

    4
    Lundi 1er Avril à 19:24

    Je ne suis pas dans le gros bled non plus là, techniquement. x) (quoique... j'y suis tellement habitué, je ne saurais pas trop juger, en fait...) Enfin, peu importe. Les cons ne s'arrêtent pas au quartiers pauvres. :') Donc bon.

    Erf.... superbe éducation pour le gosse, j'imagine.

      • Lundi 1er Avril à 19:46

        C'est quand même un comportement que tu rencontres rarement dans les quartiers bourges (je tiens à ajouter que le gars était parfaitement sobre). Je saurais pas expliquer ça de façon logique (pas sûre qu'il y ait des chiffres sur ça), mais les actes d'incivilité ont plus lieu là où l'éducation n'est pas la priorité. C'est pas pour rien qu'on dit "c'est la zone".

        Après, il y a aussi beaucoup de gens qui sont tout à fait corrects dans ces endroits, ils sont juste noyés dans la masse : 10% font chier et on ne voit plus qu'eux.

    5
    Lundi 1er Avril à 19:58

    Je me doute oui, et c'est logique. :o  (ah! dès le début je me disais "il doit avoir un coup dans le pif peut être"... eh beh.) Enfin, après, ça reste à voir dans les autres régions de france. :')

    Possible, mais ça je n'en sais rien, je n'ai croisé que de ça presque. '-' (mais réellement. c'est pas une impression mais bien un fait)

    6
    Lundi 1er Avril à 22:18

    Je sais pas si je te l'ai déjà dit, mais à la rentrée y'avait un gars qui voulait se soulager dans ma rue, et les prostituées devant mon entrée ont commencé à l'engueuler comme pas possible. Il est parti la queue (lol) entre les jambes x)
    Il te faut ce genre de système de surveillance peut-être ? :p

    Pour faire dans la poésie, t'as toujours les gars qui vidangent leur œsophage au petit matin dans les poubelles du métro, ou les petite filles qui font valser leurs culottes sur les abribus à l'heure où les enfants devraient dormir... Quoique j'en ai pas trop vu par rapport au lycée, ils ont dû s'en occuper.

    *Cet espace commentaire est sponsorisé par la Zone™ !*

      • Mardi 2 Avril à 20:37

        Tu les loues tes alarmes autonomes ? XD

      • Mardi 2 Avril à 23:03

        Beeeen... faut leur demander leurs tarifs, mais je suis sûre que ça se fait x)

        J'ai même la version 1m90 bas résilles voix grave cuisses et biceps de Petrushka si ça t'intéresse x)

      • Mercredi 3 Avril à 17:42

        Je veux cette version ! *O*

    7
    Mercredi 3 Avril à 18:04

    Pour avoir lu le commentaire de Mad, et en avoir lu un autre qui parlait d'autres sujets - racisme, sexiste, homophobie, etc

    Je tenais à rajouter que les cons, quand on leur dit qu'ils sont cons, ça n'a jamais été pour leur faire changer d'avis. Mais pour montrer aux autres autour que ce qu'ils font c'est mal, et ainsi les pointer du doigt comme exemple : "regardez qui je démonte parce que je pense ainsi" <= PAS QUE CE SOIT UNE MAUVAISE CHOSE, hein ? Mais je voulais juste appuyer sur ce point que je trouve très intéressant de a sociologie humaine.

      • Jeudi 4 Avril à 18:10

        On les montre du doigt aussi pour faire réfléchir les gens autour de soi sur ce qui est intelligent ou pas. Si personne ne remet jamais en cause le comportement (par exemple) sexiste d'un homme respecté dans son domaine, on continuera à laisser passer. Alors que si quelqu'un se lève un jour en disant : "ce gars est un con et j'en ai la preuve", alors peut-être qu'il sera écouté et réussira à rendre ce monde un peu meilleur ^^.

        Après, crier au con pour crier au con est inutile. Il faut avoir des preuves de son accusation.

        Et oui, c'est un fait très intéressant.

        (PS : Je ne me sens pas trop visée par ça, puisque je ne dénonce pas seulement la bêtise mais aussi l'illégalité de la chose (ce qui justifie grandement ma critique)... Et j'en parle  aussi parce que je trouve ça tellement inattendu que c'en est drôle, avec du recul ^^)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :