• INTHEPANDA

    Je n'ai jamais regardé ses critiques... Eh bah, je dois dire que l'entendre péter un câble, c'est très, très instructifs. La névrose de YouTube atteint tous les youtubeurs à la longue.

    « Ugly BettyConcours de poésie d'Halloween »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Octobre à 16:37

    Sa critique " Halloween : 40 ans de terreur est géniale !! très complète ! je suis dessus là ^^

      • Mercredi 17 Octobre à 23:03

        J'irai regarder ça ^^

      • Mardi 30 Octobre à 11:46

        Regardé et apprécié ! ^^

    2
    Lundi 22 Octobre à 00:08

    Perso, même si la maturité de beaucoup des commentaires m'a accablée (peut-être que ça a changé depuis, j'ai vu la vidéo peu de temps après sa sortie), je suis plutôt de l'avis de ceux qui l'accusent de faire un égo trip dont il fait de nous les spectateurs.

    Je ne nie pas la pression à laquelle font face énormément de youtubeurs à succès, mais la vidéo du dieu de Dieu DirtyBiology, est selon moi bien meilleure et traite le sujet de manière beaucoup, beaucoup plus complète et raisonnée, sans virer dans le pathos mélodramatique narcissique : https://www.youtube.com/watch?v=6k1J_h4OxQg

    Même si il parle pas du cas InThePanda, tu peux reconnaître le mélange de toute les choses dont il se plaint. Le cocktail génial quoi.

    Parce que là, il nous a fait une vraie mise en scène de son malheur InThePanda. Et le "regardezcommejesuismalheureux", même si tu l'es vraiment, ça ne passe pas.

    Il n'a que lui à blâmer pour avoir suivi ce que lui demandait le peuple au lieu de ce qu'il voulait : il s'est laissé avoir par la dictature du click. 10 minutes à expliquer qu'il a la rage, pour moi, ça fait de lui un poseur. Plutôt que de faire de la parlotte, il faut agir. C'est SUPER qu'il change l'orientation de la chaîne. Mais 10 minutes d'ascenseur émotionnel sur à qui la faute et un guilt-trip, c'est pas nécessaire !

    On est dans une ère où on est submergés de coups de comm de cette sorte, et j'ai l'impression que maintenant, c'est comme ça que les gens s'expriment naturellement, en coups de comm'. Cette vidéo est pour moi la démonstration que InThePanda reste encore esclave de son public et de sa chaine, en exposant (incosciemment... ?) de manière flamboyante tous ses états d'âme au public... Pour en gros faire la promotion de son nouveau projet. Comme si pour s'engager dans une décision il avait besoin de regarder la réaction de ses abonnés, et voir si elle correspond à ce qu'il attend.

    Alors quand bien même c'est cool qu'on parle un peu plus des soucis des Youtubeurs grâce à cette vidéo, je pense aussi qu'il y a une véritable remise en question de sa part à faire vis à vis de son rôle dans son mal-être. Sinon, rien ne changera pour lui.

      • Mardi 30 Octobre à 11:38
      • Mardi 30 Octobre à 11:39

        Je l'ai dans mes dossier, ce lascar. :B Trop bonne référence pour ne pas être appréciée même sans être concerné.

    3
    Dimanche 28 Octobre à 23:48

    Au début, j'ai trouvé ça chiant et je me suis dit qu'il devait avoir un sacré ego aussi, pour se voir comme la célébrité acculé par ses fans. Et... j'ai beaucoup aimé le "pétage de plombs" à la fin. ^^ (la critique osef, pas besoin de voir le film pour savoir que c'est de la daube)

      • Mardi 30 Octobre à 11:39

        Il a un sacré melon, mais son craquage est symptomatique de ce qui se passe chez nombre de youtubeurs. (je jugerai pas ce film, je l'ai pas vu et ne compte pas le voir ^^)

    4
    Mardi 30 Octobre à 11:40

    Yep! (moi si, parce que j'ai du me taper le premier, et les dieux seuls savent à quel point j'étais malade tout le long...)

      • Mardi 30 Octobre à 11:45

        (L'homophobie agit sur moi telle une grosse citronnelle sur un moustique asthmatique)((D'où mon non-visionnage))

      • Mardi 30 Octobre à 11:48

        Tu as bien raison! (d'autant que c'est blindé de ça mais pas que)

      • Mardi 30 Octobre à 11:52

        C'est mon critère sine qua none sur un film (en plus des classiques racisme, misogynie, etc... Quand ça n'a pas un rôle de réflexion dans l'intrigue)

    5
    Mardi 30 Octobre à 11:54

    Quand c'est balancé comme une vanne réelle et pas méchante, ça ne me dérange pas, perso. ^^ (enfin, on peut rire de tout mais pas avec tout le monde, tant que c'est dans le respect je pense et que derrière la pensée n'est pas sincère)

      • Mardi 30 Octobre à 11:59

        Tout le problème est de faire comprendre que derrière cette "blague innocente" se cache une réalité violente et destructrice pour les personnes visées. On peut rire de tout, mais pas n'importe comment. Certaines "plaisanteries" ne méritent qu'un rire jaune et cynique.

        (Au fait, Desproges a sorti cette phrase pour se foutre de la gueule de son invité de marque le soir du spectacle : Jean-Marie Le Pen. Tu devrais éviter de la sortir XD)

    6
    Mardi 30 Octobre à 12:02

    Bah... ça dépend pour qui. :') (je veux dire, je suis un minimoys avec une tête d'andro, voire des manières parfois. étant bi aussi, c'est facile de faire des vannes là dessus. et quand on me vanne là dessus justement, ou qu'on me balance un truc dans les ton homophobes qui te dérangent tant... bah, quand c'est pas méchant, c'est pas méchant, basta. osef.)

      • Mardi 30 Octobre à 12:05

        C'est bien ce que je dis, quand on rit à ce genre de truc, c'est un peu grinçant et moqueur envers les personnes qui le disent sérieusement ^^

      • Mardi 30 Octobre à 12:07

        Ah, ui, j'avais mal compris, pardon! ^^

    7
    Mardi 30 Octobre à 12:03

    Pour la Desproges, pas compris. :o

      • Mardi 30 Octobre à 12:08

        "On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui" est issue d'un spectacle de Desproges où JMLP était invité d'honneur. Il lui a adressé cette phrase pour se moquer de lui, dire au public que certaines choses ne sont pas drôles quelques soient les personnes avec qui l'on est. Rire en communauté de choses qui ne devraient pas déclencher le rire ne rend pas la blague plus acceptable.

        Ce que j'essaie de te dire, c'est que si l'on rit de tout, ce n'est pas avec le même rire. Le rire n'est pas toujours signe d'amusement.

        Bref, arrêtons la philo.

    8
    Mardi 30 Octobre à 12:10

    Ah, d'accord! ^^ Je ne connaissais pas, désolé.

    Si tout le monde arrêtait de voir le mal où il n'y en a pas aussi, ça aiderait grandement à atténuer le bazar...

      • Mardi 30 Octobre à 12:11

        On a tous un niveau de tolérance différent ^^

    9
    Mardi 30 Octobre à 12:13

    Vui, mais quand ça tombe à zéro c'est qu'il y a un sérieux problème. '-' (et qu'on ne soit pas porté auto-dérision je veux bien comprendre, mais quand même...)

      • Mardi 30 Octobre à 19:12

        Tu trouves que j'ai zéro tolérance ? °^°

    10
    Mardi 30 Octobre à 19:16

    Tu fais juste de l'intolérance à l'homophobie, donc je pense que ça va. xD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :