• Mrs Doubtfire

    Alors alors... Je commençais à désespérer trouver un film à ne pas aimer ! C'est vrai quoi, je dois être trop bon public. Ou pire : une personne sans goût. Et pas en mode "aimer des trucs nuls", juste ne pas avoir de goût du tout et apprécier navets et chefs-d’œuvre sans distinction. Parce que je n'ai pas souvenir d'en avoir détesté un depuis... Je m'en souviens plus à vrai dire. Heureusement, j'ai regardé "Mrs Doubtfire".

    Je tiens à préciser que mon intention n'est pas de détruire votre enfance (et non la mienne, je viens de le voir pour la première fois) mais d'émettre un avis purement subjectif qui est le suivant : j'ai pas aimé. C'est bête, parce que je comprends totalement l'humour du film et certaines blagues sont drôles. En fait, j'ai trouvé le film drôle pendant une demi-heure en essayant de passer outre les blagues que l'époque autorisait (parce que c'est si amusant la transphobie banalisée...). On referait un "Mrs Doubtfire" en l'adaptant avec la mentalité et les avancées sociétales actuelles, ç'aurait passé crème. Mais déjà, qu'est-ce que ça raconte ?

    Résumé : Privé, à la suite de son divorce, de ses trois enfants qu'il adore, Daniel Hillard, doubleur de dessins animés, met en œuvre tous ses talents d'acteur et d'imitateur et se transforme en respectable gouvernante irlandaise. Lorsque Mme Doubtfire se présente dans la famille Hillard, elle est acceptée a l'unanimité. (Merci Allociné)

    Bon, vous l'avez senti, beaucoup de blagues sont basées sur le travestissement mais ce ne sont pas celles qui dérangent le plus. Elles sont même assez amusantes puisque bien plus basées sur le côté technique de la mise en œuvre que sur la mentalité des personnes qui se travestissent par plaisir. Par contre, l'amalgame entre transidentité et transformisme est PALPABLE. Et ça c'est dérangeant. On sent clairement que le film ne sait pas de quoi il parle : ce ne serait pas passé à notre époque.

    A part ça, il y a un autre point dérangeant : le fait que ce cher Daniel s'accroche à son ex-femme comme une moule à son rocher malgré le fait qu'il la rendait malheureuse. Soit la RAISON DU DIVORCE. Son comportement en est toxique ! Lorsqu'elle tente de renouer avec un de ses anciens copains qui est tout à fait sympa, respectable et (le plus important) qui l'aime, Daniel cherche à mettre sa relation à l'eau sous les traits de Mrs Doubtfire. Il profite de la confiance qu'elle lui porte pour lui dire de ne jamais se remarier voire de se remettre avec son ancien mari. Si plus petite j'en aurais ri, je trouve vraiment malsain de banaliser ce genre de comportements et de le romantiser. Ce n'aurait été que le rendre plus attachant de le montrer soutenant son ex-femme à bâtir son nouvel empire malgré sa jalousie, de le voir lutter entre l'envie de la rendre heureuse et son amour pour elle. Mais non. On a juste un vieux con qui refuse de tenir la chandelle et préfère foutre le feu à la nappe.

    Si l'on évite de marcher dans ces deux énormes flaques de caca en regardant le film, on peut en profiter pleinement. C'est difficile. très difficile. Et c'est pour ça que je ne vous recommande pas (et à grand regret) de voir ce film si vous ne l'avez jamais vu. Si vous l'avez vu dans votre enfance, gardez votre bon souvenir intact et ne le revoyez pas, c'est un conseil.

    « The Plague DogsJojo Rabbit »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Janvier à 05:04

    Salut M'ame Reindeer ! Vu quand j'étais ado, au ciné ! Et ouais, il existe des fous qui ont payé pour voir ce film ! J’étais le seul, sur 4, à vouloir mater "La cité de la peur" ce jour-là... saloperie de vote !

    Bon bah, comme tu peux t'en douter, j'ai pas vraiment apprécié ! Un Robin Williams ( RIP guy  ! ) qui en fait des tonnes, un Pierce Brosnan pas crédible et une Sally Field.... non je ne dirais rien de mal sur Sally Field... j'adore Sally Field !

    Un ou deux gags sympas ne suffiront pas à sauver le peu d'intérêt que je porte à ce pauvre film !

    Bisous ma présidente !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :